Les nouveaux processeurs Apple Silicon désormais disponibles ! - Print('Tech')

L'Apple M1, une révolution de puissance !

Annoncé pendant la WWDC 2020, Apple intègre désormais ses nouveaux processeurs appelés Apple Silicon dans sa gamme. Ce premier modèle, l'Apple M1 va remplacer toutes les puces Intel qui proposent déjà de sacrées performances. 
Pour ceux qui ne sont pas au courant, Apple a décidé de passer sur une nouvelle architecture de processeurs, l'architecture ARM qui à de nombreux avantages mais aussi des inconvénients qui font que chaque programme doit être adapté pour tourner sur ces processeurs. Pour faciliter la transition, Apple propose Roseta 2, un logiciel s'occupant de rendre compatible les logiciels prévus pour l'architecture x86 de Intel. Mais bien évidemment cette architecture donne de nombreux avantages que nous évoquerons plus tard.

La puce Apple M1 n'est pas un processeur contrairement à ce que l'on peut penser, mais se présente plus comme une salade de technologie. Elle intègre bien évidemment le processeur qui aura 8 coeurs (4 coeurs haute fréquence pour les tâches lourdes et 4 coeurs pour les tâches plus légères, dans le but d'optimiser l'autonomie de la batterie). Un processeur graphique de 8 coeurs est également intégré en plus de 16 coeurs du réseau neuronal. On compte au total 16 millions de transistors, qui peuvent être logés dans une si petite puce grâce au 5nm qui est la plus fine gravure maitrisée à l'heure actuelle.

Renouvellement de la gamme Apple

Cette puce qui en apparence paraît très intéressante va se loger pour le moment dans trois appareils de la gamme Apple. Ces machines vont permettre à Apple de faire la première entrée de leur puce sur le marché, sur les machines les plus vendues de la catégorie. Cette stratégie va inciter les développeurs à adapter leurs logiciels pour aider cette transition qui est assez compliquée à effectuer. Rappelez-vous, Microsoft avait essayé de faire cette transition il y a quelques années avec la Surface RT équipée d'un processeur ARM, mais n'avait pas eu le support des développeurs, ce qui avait causé la mort de cette initiative.

De retour dans la gamme Apple, les produits qui sont mis à jour sont les Macbook Air, Macbook Pro et le Mac Mini. Chacun de ces produits vont voir une évolution de leurs performances, multipliée par 2,8 pour le Macbook Pro, 3x pour le Mac Mini et 3,6x pour le Macbook Air.
La puissance graphique va aussi évoluer avec 5x pour les Macbook Air et Pro, et 6x pour le Mac Mini
Au niveau de la connectique, toute la gamme mise à jour dispose désormais du Wifi 6 ainsi que de l'USB 4, Apple faisant parti des premiers à proposer cette nouvelle norme USB. 
Et sinon on observe une légère baisse des prix pour chaque produit, par rapport à leurs anciennes versions. Les prix seront respectivement de 799€, 1129€ et 1449€ pour le Mac Mini, Macbook Air et Macbook Pro.

Quels sont les réels avantages ?

Après avoir vu tous ces chiffres, on peut tout de même se demander si cette évolution est réellement utile. Est-ce que nous ne devrions pas rester sur la bonne vieille architecture x86 de Intel ?

Et pour une fois, cette évolution va vraiment effectuer un changement pour le monde de l'informatique. Pour l'utilisateur, pas grand-chose ne va changer, mais pour l'évolution technologique, nous faisons un grand pas en avant.
Ces puces reprennent l'architecture ARM, qui existe depuis quelques années dans tous les appareils mobiles que ce soit les smartphones ou les tablettes. Ces puces ont le grand avantage de consommer peu d'énergie, chauffer moins, mais surtout être beaucoup plus petite et plus économe en général. 
Cette évolution de la gamme Apple annonce alors une grande évolution de l'autonomie des appareils, Apple annonce déjà 20h sur le Macbook Pro et 16h sur le Macbook Air, ce qui correspond à plus qu'une journée de travail. 

Un des avantages pour les appareils Apple va être la réduction du prix, Apple n'étant plus dépendant de Intel pour les processeurs, va à terme pouvoir réduire ses coûts de production. Mais également, les Mac vont pouvoir bénéficier des applications iOS et iPadOS car ces dernières ont étés développés pour une architecture ARM qui équipe les appareils mobiles Apple. 
Cela fait encore un point de plus dans l'unification de l'écosystème Apple !

 

Merci beaucoup d'avoir suivi cet article sur notre site !
N'oubliez pas de nous suivre sur Twitter (@_PrintTech).

Ecrit par Matancy, le 10/11/2020


Autres articles ?

Redécouvrons la première version de Adobe Première !

Redécouvrez au cours d'un article la première version de Adobe Première, l'un des premier logiciel de montage !

GeForce Now désormais disponible sur iOS !

GeForce Now après plusieurs mois d’existence devient désormais disponible sur les appareils iOS

Samsung démarre des recherches sur les écrans holographiques !

Toujours en quête de nouveautés, Samsung lance des recherches sur les écrans holographiques